Cartes de crédit collèges et universités

Faites glisser le curseur pour indiquer le montant mensuel moyen de vos achats de carte de crédit.

0 $
10 000 $

Ensuite, choisissez un type de récompense ci-dessous pour calculer la valeur de votre récompense.

Récompenses accumulées en marchandise!



Les récompenses en marchandise commencent à 3 200 points.

Récompenses accumulées en remise en argent!

Remettez de l'argent dans votre portefeuille. Échangez vos points Récompenses MBNA contre de l'argent.

Les échanges de remise en argent commencent à 5 000 points (ce qui correspond à 50 $).

Récompenses voyage accumulées!

Échangez vos points Récompenses MBNA pour faire le voyage de vos rêves. Échangez contre des vols, des nuitées à l'hôtel, des forfaits ou des locations de voiture.

Échangez selon une valeur de 1 %, avec un échange minimum de 10 000 points (ce qui correspond à 100 $).

Récompenses accumulées en cartes-cadeaux!



Les cartes-cadeaux de 25 $ commencent à 3 155 points.
Les cartes-cadeaux de 50 $ commencent à 5 485 points.
Les cartes-cadeaux de 100 $ commencent à 10 150 points.

mbna rewards. Uniquely rewarding.
Redonnez à votre école ou à l'association des diplômés de votre école avec chaque achat admissible que vous faites
Échangez vos points contre des remises en argent, des voyages, des dons de bienfaisance, de la marchandise et des cartes-cadeaux
Le tout sans frais annuels ni limite de points récompenses

Une carte de crédit constitue un prêt, alors en règle générale, moins votre solde est élevé, moins vous aurez de frais d'intérêt à payer. Vous pouvez carrément éviter les frais d'intérêt sur vos nouveaux achats en réglant le nouveau solde total à la date d'échéance du paiement minimum total.

Les frais de transaction sont généralement calculés en fonction du montant de la transaction. Vous ne pourrez pas nécessairement les éviter, mais si vous comprenez comment ils sont appliqués, vous pourrez souvent en payer moins. Comme chaque institution financière est différente, assurez-vous de vérifier auprès de votre institution quels sont leurs frais et comment ils fonctionnent.

Notions de base

En règle générale, les intérêts sur les avances de fonds, chèques d'accès, dépôts ou transferts de soldes s'accumuleront à compter du premier jour de la transaction. Quels que soient les types de transactions que vous effectuez, à défaut de régler intégralement votre nouveau solde total, vous pouvez réduire vos frais d'intérêt en payant davantage que le paiement minimum total dû.

Frais de transfert de solde, de chèque d'accès et de dépôt — transférer des soldes à un créancier, faire un chèque ou un dépôt à un compte chèques peut être un bon moyen de profiter d'un taux d'intérêt plus bas, mais il y a parfois aussi des frais à payer. Tenez compte du taux et des frais applicables avant de décider si vous avez avantage à répondre à une offre de transfert de solde, de chèque d'accès et (ou) de dépôt.

Frais d'avance de fonds — la plupart des sociétés émettrices facturent des frais d'avance de fonds, qu'on peut obtenir à un guichet automatique, au comptoir bancaire ou à un comptoir d'avances de fonds. Si votre société émettrice applique un plafond aux frais, vous pourriez économiser de l'argent en retirant une grande avance de fonds au lieu d'en faire plusieurs plus petites. Avant de prendre une avance de fonds, tenez compte du montant des frais pour déterminer si la commodité de l'avance en vaut le coût. De plus, assurez-vous d'avoir le crédit disponible, car certains émetteurs y compris MBNA ont non seulement des limites de crédit mais aussi des limites d'avances de fonds qui restreignent le montant des fonds disponibles.

Frais de transaction en quasi-espèces — Les « quasi-espèces » sont des instruments qui peuvent être utilisés comme de l'argent comptant ou changés en espèces, comme les mandats, les jetons de casino, les devises étrangères et les virements télégraphiques. Si vous devez en acheter, vous allez devoir accepter de payer les frais et vous devriez donc tenir compte du montant de ces frais pour éviter de dépasser votre limite de crédit. Les quasi-espèces sont traitées comme des avances de fonds.

Quoi, d'autres frais?!?

Comme les institutions financières facturent des frais pour leurs services, la seule façon d'éviter les frais de carte de crédit, c'est de ne pas utiliser le service. Voici quelques frais que vous pouvez facilement éviter :

Frais annuels — on peut les éviter en choisissant une carte de crédit sans frais annuels. Sachez toutefois que les taux d'intérêt de ces types de cartes peuvent être plus élevés.

Frais de compte inactif — si vous prévoyez ne pas utiliser votre carte de crédit pendant plus d'une année, communiquez avec la société émettrice et fermez le compte.

Frais de réimpression de relevés — votre relevé mensuel est gratuit, mais on vous fera payer toute autre copie de relevé papier que vous demanderez. Vous pouvez éviter ces frais en rangeant vos relevés de compte dans un lieu sûr chez vous. Vous pouvez peut-être également télécharger gratuitement des copies de vos relevés en ligne.

Frais d'insuffisance de fonds — vous pouvez facilement éviter ces frais en vous assurant que vous avez assez d'argent dans votre compte chèques pour couvrir vos paiements avant de les envoyer.

Frais de dépassement de la limite — Comme il est facile de dépenser plus que votre limite de crédit, vous devez impérativement surveiller votre solde pour éviter les frais de dépassement de limite de crédit. Rappelez-vous qu'en plus de vos transactions, les frais et les intérêts peuvent aussi augmenter votre solde et vous faire dépasser votre limite de crédit. Vous pouvez facilement surveiller votre solde en consultant votre relevé de compte au moyen des services bancaires en ligne ou par téléphone.

Gérer l'argent est l'une des compétences les plus importantes de la vie. La clé, ce sont les bonnes habitudes de crédit que vous acquérez maintenant. Si vous apprenez à bien gérer votre crédit, vous éviterez bien des problèmes d'argent qui compliquent l'existence et pourrez compter sur votre argent.

Leçon no 1 : Établissement d'un budget

Un budget vous aidera à suivre la trace de l'argent que vous recevez et que vous dépensez chaque mois. C'est un moyen assez facile à mettre en place, et il peut vous aider à déterminer où vous pouvez dépenser et où vous devez économiser. Si vous n'avez jamais utilisé un budget pour gérer votre argent, le moment est venu de commencer. Il suffit de procéder comme suit :

Notez toutes vos dépenses afin de savoir où vous dépensez votre argent.

Calculez combien il vous faut chaque mois pour effectuer tous vos paiements (n'oubliez pas que vous devez effectuer au moins le paiement minimum total dû sur les cartes de crédit pour que vos comptes demeurent en règle).

Établissez le budget le plus strict possible et respectez-le.

Leçon no 2 : L'ABC du crédit

Loin de se réduire aux cartes de crédit, le crédit est tout un système qui tient compte de combien vous empruntez, de quelle société de prêt vous prête de l'argent et de comment et quand vous les remboursez. Ces antécédents de crédit sont inscrits dans votre dossier de crédit personnel maintenu par les agences d'évaluation du crédit.

Le fond de l'histoire, c'est que votre comportement à l'égard du crédit par le passé sert à prédire comment vous pourriez gérer le crédit à l'avenir. Voilà pourquoi il y a tant de prêteurs potentiels qui s'intéressent à votre dossier de crédit. Les antécédents de crédit que vous établissez pendant que vous êtes aux études risquent d'être pris en compte au moment où vous cherchez à acheter une maison, à postuler pour un emploi, à souscrire une assurance ou même à acheter de gros appareils électroniques ou ménagers.

Leçon no 3 : Cartes de crédit

Une carte de crédit n'est qu'un moyen d'emprunter des fonds parmi tant d'autres. Elle offre l'avantage de la commodité et de la flexibilité quand vous empruntez et elle peut vous aider à établir un bon historique de crédit. Si vous en faites un usage inapproprié, elle peut aussi comporter le désavantage de créer un endettement supplémentaire par le biais des intérêts composés et de rendre vos emprunts de fonds plus difficiles et plus dispendieux à l'avenir.

Par exemple, si vous avez acheté un article valant 1 000 $ avec votre carte de crédit et ne l'avez pas payé en entier durant le cycle de facturation mensuel, vous allez devoir les 1 000 $, moins tout paiement que vous avez fait, plus les intérêts. N'oubliez pas que vous devez effectuer au moins le paiement minimum total dû sur votre compte à la date d'échéance du paiement minimum total pour maintenir votre compte en règle. Si vous ne pouviez pas payer le solde en entier le mois suivant, les intérêts seraient composés. Il est facile de comprendre que votre dette augmente.

Il est donc souvent préférable d'attendre jusqu'à ce que vous ayez l'argent en main avant de procéder à tout achat non essentiel important. Les intérêts sont composés quotidiennement sur les soldes impayés d'achats, alors vous avez des chances de finir par payer les articles beaucoup plus chers que leur prix original.

Leçon no 4 : Conseils sur les dépenses

Dépenser intelligemment, c'est d'abord faire la part entre les besoins et les désirs. Occupez-vous de tous vos besoins d'abord.

Ceux-ci peuvent inclure la nourriture, le loyer, les versements sur prêts, etc. Ensuite, mettez de l'argent de côté pour les urgences comme les réparations d'auto ou une maladie. Dans la vie, il y a toujours des dépenses imprévues, et un « fonds d'urgence » vous aidera à mieux y faire face.

S'il vous reste de l'argent, priorisiez vos désirs et ne dépensez que l'argent qui vous reste. Évitez toute dépense qui vous endettera davantage.

Leçon no 5 : Protégez-vous contre la fraude

On a parfois l'impression qu'il est impossible d'aller en ligne ou de lire un journal sans tomber sur un cas de vol d'identité ou de fraude par carte de crédit. La bonne nouvelle, c'est qu'il y a pas mal de choses que vous pouvez faire pour protéger votre identité - et votre crédit, notamment :

Ne dévoilez jamais votre numéro d'assurance sociale (NAS), vos numéros d'identification personnels (NIP), vos mots de passe et vos numéros de compte. Ne les laissez jamais dans un endroit qui n'est pas sûr.

Protégez votre ordinateur portatif, votre téléphone cellulaire, votre tablette et tout autre appareil électronique contre le vol ou l'utilisation frauduleuse. Évitez de partager vos dispositifs technologiques.

Traitez votre carte et votre NIP comme de l'argent comptant. Ne les laissez jamais sans surveillance dans un restaurant, une voiture, un portefeuille ou un sac à main.

Assurez-vous que les sites Web que vous visitez sont sécurisés (cherchez le symbole du « cadenas » et vérifiez que l'adresse URL commence par https://) avant d'acheter quoi que ce soit en ligne.

Évitez de communiquer des renseignements personnels sur les sites de réseautage social.

Gardez des copies de vos relevés et de tout autre document important dans un lieu sûr; déchiquetez tout document personnel avant de le mettre à la poubelle.

Ne laissez pas des lettres importantes traîner dans votre boîte aux lettres.

Faites attention en utilisant un guichet automatique; cachez votre NIP et partez avec votre reçu.

Imaginez votre vie sans dettes! Si toutes vos dettes étaient remboursées, vous pourriez mettre davantage d'argent de côté en prévision de votre retraite, pour faire face à des situations d'urgence ou pour prendre des vacances. Vous pourriez aussi obtenir de meilleurs taux d'intérêt quand vous aurez besoin d'un prêt. Vous pourriez surtout arrêter de vous demander comment vous allez joindre les deux bouts et enfin avoir l'esprit plus tranquille.

Connaître votre argent

Un budget n'est ni plus ni moins qu'un plan pour obtenir une somme d'argent dont vous avez besoin ou que vous gardez à votre disposition pour une raison donnée. Si vous n'avez jamais utilisé un budget pour gérer vos besoins financiers, le moment est venu de commencer. Il suffit de procéder comme suit :

Notez toutes vos dépenses afin de savoir où vous dépensez votre argent.

Déterminez combien il vous faut chaque mois pour effectuer tous vos paiements.

Établissez le budget le plus strict possible et respectez-le.

L'important est de gérer votre dette de telle sorte que les paiements restent toujours en deçà des limites de vos moyens. Vous pourrez alors profiter des avantages et de la flexibilité du crédit, sans les soucis qui peuvent l'accompagner.

À partir du moment où vous avez un budget et que vous savez combien d'argent vous avez à dépenser, servez-vous-en pour contrôler efficacement votre dette. Voici quelques suggestions :

Payez davantage que le paiement minimum total dû. Même un petit peu plus chaque mois peut contribuer à réduire votre dette plus rapidement.

Si vous avez plus d'une carte de crédit, après avoir payé le paiement minimum total dû de toutes vos cartes, payez en premier le solde de la carte de crédit dont le taux d'intérêt est le plus élevé.

Songez à effectuer un transfert de solde ou à obtenir un prêt de consolidation de vos dettes — mais seulement si cela vous permettra de réduire les frais d'intérêt que vous aurez à payer et d'éviter de vous endetter davantage.

Arrêtez d'utiliser vos cartes de crédit pour les achats non essentiels — apprenez à dire « non » quand vous n'avez pas l'argent nécessaire.

Modérez vos dépenses comme les repas au restaurant et le divertissement. Apprenez à acheter dans les magasins à prix réduits et les clubs-entrepôts et à utiliser les coupons-rabais. Apprenez aussi à négocier les prix, car le prix affiché ne représente pas nécessairement le dernier mot du commerçant.

Augmentez vos revenus. Trouvez-vous un emploi à temps partiel ou organisez une vente de garage.

Utilisez les rentrées d'argent imprévues comme les cadeaux ou les remboursements d'impôt pour réduire votre dette.

Parlez à vos créanciers — à la lumière de votre situation financière, ils pourraient avoir des suggestions à faire ou des options à vous proposer pour vous aider à réduire votre dette.

N'hésitez pas à demander l'aide d'un professionnel si vous en avez besoin. Cliquez sur Ressources externes pour des services de conseillers en crédit au Canada.

Emprunter de façon responsable, c'est éviter d'assumer plus de dettes que vous ne pouvez rembourser. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à bien gérer votre argent :

Planifiez à l'avance

Utilisez votre crédit pour des achats prévus qui correspondent à votre budget mensuel et évitez de faire des achats impulsifs à prix d'aubaine. Ces aubaines ne sembleront plus être une aussi bonne affaire si vous tenez compte des frais d'intérêt mensuels qui s'y ajouteront.

Pas pour tous les jours

Il n'est pas sage de financer des achats sur une période plus longue que la durée de vie du produit que vous achetez. Il n'y a pas de problème à financer l'achat d'une automobile sur une longue période, mais les achats de tous les jours ne devraient être financés qu'à court terme.

Faites gaffe au temps

Payer de façon responsable, c'est toujours payer ses factures à temps. C'est un moyen essentiel d'établir un bon dossier de crédit. Vous pouvez réduire considérablement le montant des intérêts simplement en payant plus que le paiement mensuel minimum total dû. Vous pouvez éviter complètement de payer des frais d'intérêt en réglant votre solde intégralement et à temps chaque mois.

Attention : Limite de crédit à l'horizon

Évitez de frôler ou d'atteindre votre limite de crédit. De cette façon, vous économiserez sur les frais d'intérêt mensuels et vous disposerez d'une marge de manœuvre lorsque vous en aurez le plus besoin — en cas d'urgence.